Gazette des Sports Paris20

LA BS 20 et l’USMT ont scellé officiellement une convention de partenariat

BOULES LYONNAISES-PARTENARIAT BS20-USMT- 19-05-2017

Les dirigeants des deux clubs ont profité du tournoi de la Boule Sportive du 20ème pour signer une convention  de partenariat entre ces deux clubs parisiens afin de développer plus efficacement la pratique de la boule lyonnaise à Paris

Les objectifs visés

Pour Alain Thierry, Vice-Président de l’US Métro et Jacques Sibilia, Vice-Président de la Boule Sportive du 20ème, il devient nécessaire de relancer cette discipline sportive à Paris car elle périclite. Les deux clubs vont allier leurs forces respectives : un réservoir potentiel impressionnant coté RATP ; une expérience du haut niveau coté BS 20. Les objectifs : 1. faire de cette entente un club digne de rivaliser avec les meilleurs clubs français qui se situent en région Rhône Alpes. 2. Avoir enfin un boulodrome couvert dans le 20ème pour permettre la pratique de ce sport en hiver comme en été. 3. Développer des actions vers le scolaire pour attirer les catégories jeunes.

Signature officielle de la convention

Elle a été scellée vendredi soir par MM. Philippe Robin, Président de l’US Métro Transport et Alain Thierry son adjoint et Jacques Sibilia, Vice-Président de la Boule Sportive du 20ème.

Le terrain de pratique et de compétitions, pour les deux clubs,  sera désormais  celui de la rue de Noisy le Sec dans le 20ème.

Propos recueillis

Alain Thierry- Vice-Président de l’US Métro : « Je connais Jacques Sibilia depuis 1981. Nous nous sommes côtoyés en tant que joueurs  Nous avons été champions de France ensemble en 1981. .Nous avons fait des parcours similaires .Quand Jacques nous a proposé ce projet, il y a quelques mois, nous avons dit oui. Nous avons besoin de mutualiser nos forces pour faire un grand club à Paris. Avec un boulodrome couvert, nous pourrions attirer davantage de monde et de compétitions. Ce projet tombe à pic. »

Jacques Sibilia, Vice-Président de la BS20 : «  Dans le cadre des JO de 2024, le sport Boule est en lice pour être discipline olympique. La candidature de Paris nous incite à donner plus de visibilité à notre discipline. Nous sommes aujourd’hui un sport mineur qui monte cependant en audience  grâce à son audience sur l’Equipe 21. Beaucoup reste à faire, en particulier sur Paris Ile de France. Cette convention va nous permettre de toucher un plus large public (46 000 actifs à la RATP et presque autant de retraités), de mieux rentabiliser notre boulodrome par une occupation quasi permanente et surtout nous permettre de réaliser financièrement des opérations liées à notre pratique, notamment la couverture de quatre terrains nous permettant de jouer hiver comme été. Enfin, et cela me tient à cœur, nous allons aller proposer notre sport aux scolaires, comme le font nos collègues de Rhône Alpes Auvergne ; C’est le moyen de renouveler nos effectifs  ».

Article de Jean Michel Orlowski

La Gazette des Sports de Paris 20.fr

24-05-2017