Gazette des Sports Paris20

Génial : Yazid Amghar Champion de France pour la 3ème fois

BOXE-CHAMPIONNAT DE FRANCE. SUPER LEGERS –ROUBAIX -28-04-2017

Vendredi soir, au Vélodrome Stadium de Roubaix, devant plus de mille spectateurs, Yazid Amghar défendait pour la 3ème fois son titre de Champion de France acquis en Octobre 2016. Il était opposé à Daouda Sow, un boxeur expérimenté et originaire de la région des Hauts de France.  Yazid Amghar, a su gérer magnifiquement son combat et a conservé fort logiquement son titre

Daouda Sow : un sérieux client

Ce boxeur  expérimenté est un professionnel endurci. En amateur, il a été : Champion de France Mouche en 1999, Coq en 2000, Poids Légers en 2007 et 2009.

A Pékin, aux JO 2008, il est finaliste et obtient une très belle médaille d’Argent en catégorie Poids Légers.

Il passe ensuite professionnel et décroche le titre de titre de Champion de France en Juillet 2011 Catégorie Poids Légers

Yazid Amghar maitrise son combat

Devant un public qui soutient le local Daouda Sow, Yazid Amghar va faire un match exemplaire. Encouragé par plus de 40 de ses élèves, venus de la région parisienne, Yazid a mené intelligemment son combat. Malgré toutes les tentatives d’antijeu de son adversaire, le boxeur parisien va faire preuve d’une grande abnégation pour défendre son titre, sous les conseils techniques avisés  de son  entraineur Marcel Denis. Durant tout le combat, les deux boxeurs vont faire valoir leur excellence technicité mais Yazid Amghar va se montrer le plus pressant physiquement, au point que son adversaire va multiplier les obstructions pour l’empêcher de boxer.

Daouda Sow sanctionné

Au 4ème round,  l’arbitre sanctionne d’un premier avertissement  l’obstruction au combat de Douada Sow. Yazid prend alors  un avantage.

Au 7ème round, Yazid met en grosse difficulté son adversaire qui semble à deux doigts de s’effondrer mais l’arbitre ne juge pas utile d’arrêter le combat. Yazid continue d’engranger des points en vue de la victoire finale.

Fin de match

Le combat va aller jusqu’à son terme mais les deux boxeurs vont se neutraliser. Chacun des combattants donne le meilleur de lui-même mais la fatigue est là et les coups portent moins. Après dix rounds, le combat cesse.

Victoire de Yazid aux points

A l’unanimité, les juges déclarent Yazid Amghar vainqueur,  à la lecture des notes suivantes : 97-94// 96-94// 96-95.

Commentaires

Yazid Amghar :«  Daouda est expérimenté et gaucher. Ses accrochages répétés m’ont empêché de m’exprimer. Ce combat va m’apporter de l’expérience (on savait qu’il avait du vice et on a travaillé en conséquence) .Avec Mehdi Lafofi, mon manager, nous allons réfléchir à la suite. Soit je défends une nouvelle fois ce titre, soit je vise l’étage du dessus. Je viens de la boxe pieds – poings et je dois encore travailler, notamment la distance. Je remercie tout mon staff, Marcel Denis, Jean Louis Mandengue , Abdoulaye Traoré et Mehdi Lafifi, mon manager, pour ce parcours exceptionnel »

Daouda Sow : « Je suis très déçu mais je n’ai pas d’excuse à avoir. J’ai tout essayé. je kiffe autant la boxe mais ce soir Yazid, mon adversaire, a mieux géré le combat. Je sors la tête haute »

Article de Jean Michel Orlowski

La Gazette des Sports de Paris 20.fr

01-05-2017