Gazette des Sports Paris20

La vague napolitaine déferle sur la Coupe d'Italie

COUPE D’ITALIE- 24-01-2017

Napoli-Fiorentina: une belle affiche pour ce quart de finale de "Coppa Italia" se soldant par une victoire de Naples : 1-0 et sa qualification pour les demi-finales qui se joueront le 28 février

Une rencontre particulière 

Le Stade San Paolo, autrefois théâtre des exploits de son excellence Maradona, a accueilli un match de qualité, quoique tendu en raison de l'enjeu mais aussi du climat social marqué par les intempéries et les catastrophes naturelles aussi récentes que répétitives. Les hommes de Campanie et leurs hôtes, venus de Toscane, ont livré des phases de jeu intéressantes.
 

Mi-temps : 0-0

La première manche de la rencontre a vu les violets d'Italie Centrale pas du tout intimidés par leur statut de visiteurs. Maniant le pragmatisme(deux lignes de quatre joueurs à plat le plus souvent) et le réalisme(tête de cadrée du défenseur international Astori),servi par la créativité des talentueux jeunes Bernardeschi et Chiesa (auteur d'un joli tir croisé).Les deux "viola" ont testé plusieurs fois le gardien  "azzurro" Reina( Naples ).
 

Naples prend l’avantage en 2ème période

Contrairement aux florentins fidèles à une physionomie de jeu constante, les napolitains ont varié les positions. Ce qui a donné lieu à des échanges très techniques de part et d'autre. Insigne, autre jeune talentueux, percutant la barre de Tatarusanu,le portier roumain de la Fiorentina.Imité, plus tard, par l'espagnol Callejon.Insigne,au gouvernail du navire parténopéen,a tout naturellement lancé une excellente action côté gauche, prolongée par Hamsik à destination de Callejon coupant la trajectoire. But. 1-0(70ème) pour le Napoli. Le reste du match aura  été une succession de dribbles mais aussi de cartons entre deux équipes n'ayant à aucun moment démérité.
 

Une demi-finale contre la Juventus

Les représentants de la cité portuaire sudiste ont donc su contourner habilement un écueil de Florence ayant  répondant et du talent.La qualité de jeu du SSC Napoli devrait donner du fil à retordre en demi-finale à la Juventus de Turin, qui a éliminé le Milan A.C : 2-1. Et si Naples s’emparait de la Coupe ? Tout est possible car cette équipe est en forme et s’impose de plus en plus face à ses adversaires.

Article de Jean Guillaume Lozato

La Gazette des Sports de Paris 20.fr

04-02-2017