Gazette des Sports Paris20

La Fiorentina vainqueur d’Udinese : 3-0

CHAMPIONNAT D’ITALIE SERIE A- 24ème Journée-11-02-2017

Le match Fiorentina – Udinese de la 24ème  journée s’est soldé sur un score sans appel de 3-0 .Les hommes de Paulo Sousa se sont relancés avec élégance et lucidité. La victoire florentine, sur ses terres, n'a rien de surprenant au vu de son effectif et de son collectif. Les visiteurs, venus du nord-Est de l'Italie, l'ont vérifié à leurs dépens, nonobstant leur bonne volonté et leur  répondant en première mi-temps

Une première mi-temps quasiment équilibrée 

Les quarante premières minutes ont vu une domination toscane confrontée à une résistance frioulane des plus intéressantes. Une première période équilibrée .La Fiorentina fait le jeu mais les joueurs d’Udine tentent  d'exploiter  la moindre faille (un tir vicieux de Fofana par exemple). La Fiorentina va prendre l’avantage, avant la pause, grâce à une reprise clinquante du droit de l'espagnol Valero  ayant bien suivi un ballon de Bernardeschi repoussé par la transversale adverse. 1-0 pour les florentins à la mi-temps

La Fiorentina marque la rencontre de son empreinte

L’équipe florentine a fière allure,  avec dans ses rangs,  le gardien international roumain Tatararusanu, le défenseur italien international Astori, Ilicic, Babacar et Chiesa en milieu de terrain. La mécanique pourrait  peut-être encore mieux huilée mais l'équipe phare de Florence a déjà fière allure. Il ne reste plus qu'à mieux négocier les grands rendez-vous lorsqu'ils sont rapprochés.  Les choses vont évoluer favorablement pour les locaux qui vont marquer le 2ème but par Babacar lancé plein axe par Valéro : 2-0/ 62ème. La Fiorentina va hériter d’un pénalty qui va être transformé par Bernardeschi : 3-0/ 80ème.

Réflexions d’après match

Bernardeschiest bien  la vedette de la Fiorentina. Certains journalistes sportifs italiens le comparent à Gareth Bale pour sa conduite de balle et ses enchainements dans les dribbles longs. C’est un  jeune talentueux à suivre pour les prochains mois au niveau européen.

Son équipe est positionnée à la 8ème place du classement avec 40 points .Sa marge de progression est forte à condition de bien réguler ses performances.

 L'Udinese, placée dans la zone dynamique du milieu de tableau, semble condamner à regarder son passé pour le moment. Trop dépendante du rendement du français Théreau.
 

Article de Jean Guillaume Lozato

La Gazette des Sports de Paris 20.fr

15-02-2017