Gazette des Sports Paris20

Docteur Pogba et Mister Payet

QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018- GROUPE A- 4 ème MATCH- 11-11-2016

L'équipe de France a reçu l'équipe de Suède au Stade de France de Saint-Denis le jour du 11 Novembre. L’équipe de France a gagné 2-1 devant plus de 80 000 spectateurs. Grâce à ce résultat, l'Équipe de France est première de son groupe

Pogba et Payet sortent du lot

Le match de vendredi soir s'est soldé par une victoire à domicile à moitié convaincante. Ce constat mi-figue mi-raisin est à l'image d’une rencontre qui  nous a laissé un peu sur notre faim. D'un côté, nous avons vu des français favoris et plus adroits. De l’autre, des suédois volontaires mais moins incisifs du fait de déchets techniques. Durant 90 minutes, deux joueurs se sont mis vraiment en évidence: Paul Pogba et Dimitri Payet.
 

La France domine mais ne marque pas

Les Bleus ont pris le jeu à leur compte dès le début. Jusqu’à la trente-cinquième minute de jeu, ils ont dominé les débats au niveau de la construction. Mais aussi au niveau de l'opposition: Giroud  a pesé physiquement sur l’adversaire, tout en laissant entrevoir des qualités de remiseur. Lloris a bien protégé sa cage, notamment à la 20ème sur  un dégagement au poing plein d'autorité. Koscielny et  Varane  se sont montrés vigilants, se couvrant mutuellement  dans une parfaite synchronisation.
La fin du premier volet de ce match a vu les français dominer les débats jusqu'à se permettre de gérer le match (69% de possession de balles).
 

La France gagne dans la douleur

Le second volet de la rencontre a vu des français recommencer à dominer tout en se relâchant et baissant d'intensité. Mais trop sûr d'eux, au point de sous-estimer les montées de Durmaz. 54ème minute: coup-franc pour la Suède qui en a profité pour ouvrir le score d'un tir flottant, façon Garrincha,Roberto Carlos ou Juninho.Un faux air brésilien tranchant avec le jeu stéréotypé ou maladroit de suédois se concentrant sur le jeu de tête et le physique, à l'image d’un Augustinsson ou d’un Rekdal.
Au final, Pogba de la tête (57ème) puis Payet (65ème), d’une frappe enroulée, ont remis les pendules à l'heure et assurer du même coup la victoire finale de l’équipe de France : 2-1

Vigilance à l’avenir

La France a prouvé que, même laxiste ou ''mauvaise'',  elle pouvait gagner.
Griezmann, même diminué,  est capable d'orienter le jeu. Il y a de la ressource et du potentiel au sein de l’équipe de Didier Deschamps. Toutefois,  la France devra rester extrêmement vigilante, dans les mois à venir, dans  ses couloirs et sur les coups de pieds arrêtés.

Classement après 4 rencontres

1ère / France : 10 Pts

2ème : Pays-Bas : 7  Pts

3ème : Suède :    7 Pts

Prochain match de qualification

Le 25 Mars 2017 à 20h45 au Luxembourg

Article de Jean Guillaume Lozato

La Gazette des Sports de Paris 20.fr

15.11.2016