Gazette des Sports Paris20

Paris Sport Club : un très beau champion 2017

HANDBALL-20 –EXCELLENCE REGIONALE – 11ème JOURNEE -23-04-2017

Toujours invaincu depuis le début du championnat, Paris Sport Club recevait dimanche dernier, à Vignoles, l’équipe de Massy, son dauphin. Le match a tenu toutes ses promesses et c’est un match nul : 28-28 qui sanctionne cette rencontre qui permet aux parisiens de conquérir le titre de Champion de Région des moins de 20. Cette jeune équipe, coachée par Nicolas Frère, a mérité son titre et termine invaincue en 11 rencontres

Paris en tête à la mi-temps : 13-11

Les locaux entament bien leur match et mènent devant Massy 2-0 après plus de deux minutes de jeu. Massy revient, égalise par deux fois : 03-03/7ème et 04-04/9ème.

Et puis prend le leadership durant quatorze minutes : 04-05/10ème, 04-07/15ème, 06-09/20ème, 08-09/23ème. Paris égalise : 09-09/ 24ème, 10-10/26ème .Volontaires, combattants, les parisiens reprennent l’avantage et atteignent la mi-temps avec une avance de deux buts : 13-11/ 30ème.

Une formidable 2ème mi-temps : 28-28

Emmenés formidablement  par Allan Bismuth et Sofiane Soilihi, les parisiens vont prendre la poudre d’escampette. L’écart croît : 14-11/32ème, 16-12/35ème ; Les tirs sont nourris mais ne font pas toujours mouche car en face, Mehdi Lahmar, le gardien de Massy, sort le grand jeu. Les visiteurs se reprennent et arrivent à égaliser à la 42ème : 17-17. Tout est à refaire. Et Paris se remet au travail. Les deux formations vont se marquer à la culotte. Le score fluctue au profit  de l’un ou l’autre. 21-19/ 45ème, 21-21/47ème, 23-21/49ème. Les deux équipes sont encore à égalité à deux minutes de la fin : 27-27/58ème. Le suspense est à son comble .Comment va se terminer cette bataille de titans ? Paris marque à 48 secondes de la fin : 28-27. La victoire est là, c’est sûr. Mais Massy ne l’entend pas ainsi et égalise dans la foulée : 28-28. Plus rien ne sera marqué. Le match se termine sur un match nul : 28-28 / 60ème qui fait honneur aux deux formations qui ont prouvé que leurs places au classement n’étaient pas usurpées. Félicitations également au coach Nicolas  Frere qui a su motiver sa jeune garde talentueuse .

Article de Jean Michel Orlowski

La Gazette des Sports de Paris 20 .Fr

28-04-2017