Gazette des Sports Paris20

Le 16ème club français se trouve dans le 20ème

JUDO –AJA PARIS 20- 19-12-2016

Crée en 2003 et implanté dans le quartier St Blaise par Alexandre Borderieux et Alvaro Passero, le club pris pour  nom AJA (Alexandre Judo Alvaro). Depuis cette date, le club dirigé désormais par le seul Alexandre a beaucoup grandi et figure désormais à la 16ème place des meilleurs français. En Novembre dernier, le club du20ème a obtenu ses premiers titres de champions de France 1ère division

Les fondateurs

Ils sont deux copains qui se sont rencontrés à l’ACBB  et en équipe de France .Nous sommes à ce moment dans 1992-2003. Ils ont pour nom : Alexandre Borderieux et Alvaro Paseyro. Tous deux ont décroché une fois un titre de champion de France : Alexandre en 1992 dans la catégorie -86Kgs et Alvaro en 1994 catégorie -78 Kgs , sans compter de nombreuses places sur le podium. 2003. Les  deux athlètes participent aux championnats du monde d’Osaka et décident de mettre fin à leur carrière sportive. C’est le début de leur reconversion.

Le projet de création

Ils décident de fonder un club de judo. Il s’appellera AJA. Quoi de plus normal ! Paris est une ville qui les attire. Ils décident de s’implanter dans un quartier populaire pour proposer  à des jeunes en souffrance de se sortir de leur condition par la voie du sport. Démarchée par Alexandre, la Mairie du 20ème répond favorablement à leur projet. Ils souhaitent installer leur club dans le quartier St Blaise. La Mairie va leur mettre à disposition le gymnase des Orteaux, situé au cœur de ce quartier et 25 tapis de judo  qui seront installés en septembre 2003 pour démarrer l’activité.

Un développement fulgurant

Alvaro ayant décidé de regagner son Amérique du Sud natale, Alexandre se retrouve alors seul pilote du jeune club. Avec une énergie phénoménale, avec le soutien constant de la Mairie du 20ème, le club s’installe dans le paysage sportif. Les effectifs croissent : Ils sont 50 licenciés en 2006, 100 en 2008. Aujourd’hui, on dénombre 200 licenciés. Les entrainements ont toujours lieu aux Orteaux mais également à Nakache. Le club rayonne bien dans l’arrondissement et s’est fait un nom en douze ans. Alexandre est un compétiteur né.  Grace à son abnégation, sa passion, son investissement, Il va « fabriquer de jeunes champions »  qui vont commencer à glaner des résultats dès 2008 au plan national.

Les premières récompenses

Ça commence en 2008. Laura Derai devient Champion de France Cadettes –70 Kgs .Elle est sélectionnée cette même année pour représenter a France aux championnats d’Europe à Sarajevo et termine à une très belle 3ème place.

Ça continue en 2010, avec un titre Vice-Champion du Monde Juniors pour Rachelle Plas

En 2011, c’est Chris Gengoul qui devient Champion de France Cadets et prend la 3ème place aux championnats d’Europe cette même année.

Par équipes, l’AJA est Vice-Champion de France contre l’OGC Nice.

En 2013, Vincent Manquest devient Champion du Monde Juniors

En 2014 , Benjamin Axus, obtient le titre de Champion d’Europe

16ème club français en 2016

Wendy Lavenette -15 ans – 5ème aux derniers championnats de France et Marc Ewan Godojan – 15 ans, sociétaires de l’AJA,  font partie de la délégation des 30 athlètes français de haut niveau qui fréquentent le  Pôle Espoir de Brétigny, le Pôle France et à l’INSEP  Grace à ses résultats obtenus dans les compétitions nationales et internationales, l’AJA Paris20 est classé 16ème club français pour l’année 2016.Enorme ! Surtout face à des écuries dont les budgets de fonctionnement ne ressemblent en rien à celui du club du 20ème (par ex : Levallois, Flam 91, Ste Geneviève Sports, AC Boulogne Billancourt, US Orléans, JC Maisons Alfort, RSC Montreuil, ASCP Mulhouse).

Et demain

Si le club du 20ème veut continuer sa belle trajectoire, il aura besoin d’une subvention conséquente et de disposer d’un vrai dojo dans le 20ème pour lui permettre de travailler dans de bonnes conditions. La  Ville de Paris est certes  très sollicitée mais le haut niveau exige quelques efforts. Si cet appel pouvait être entendu par les élus du 20ème et ceux de l’hôtel de Ville de Paris, l’AJA Paris pourrait continuer sa progression et viser le Top 10 des clubs français.

Nul doute que les élus seront sensibles à ce message.

Article de Jean Michel Orlowski

La Gazette des Sports de Paris20.fr

19-12-2016

 

                        

 

 

                      

.